Jardins secrets... 7 § Le jardin des Bouquetiers

Publié le par bigoudene46

Celui-ci se trouve au chevet de la cathédrale qui est actuellement en restauration de ce côté là. Deux jardins s'y côtoient : le jardin des bouquetiers et l'herbularium (sur mon dessin j'ai écrit Bouquetières !) En fait, de là où j'ai dessiné, le premier plan fait partie du jardin des bouquetiers, et au fond, c'est l'herbularium. Les photos datent de 2011 et de "juin jardin" 2012 durant la déambulation de nuit.

Cahors - 12.05.15

Cahors - 12.05.15

Le jardin des bouquetiers : "Au chevet de la cathédrale, trois grands plessis proposent trois couleurs de fleurs pour décorer l'autel des églises.

Le premier blanc et bleu représente la création divine, la pureté, l'innocence de la vierge Marie.

Le second, rouge et orange suggère la souffrance du christ.
Le troisième jaune et or évoque les mystères de la résurrection "les mystères glorieux"

"L'herbularium ou jardin des simples est installé au chevet de la cathédrale St Etienne, édifiée au XII ° siècle sur une église existante sous Dagobert.

Le terme "simples" signifie des remèdes obtenus à partir d'une herbe en opposition aux remèdes composés des apothicaires.

Au chevet de la cathédrale St Etienne, les plantes sont présentées dans six plessis de châtaignier tressé, eux-mêmes divisés en compartiments.

Les 6 plessis montrent une série d'herbes utilisées pour se soigner, se vêtir et se nourrir." (panneaux explicatifs - ville de Cahors )

printemps 2011printemps 2011
printemps 2011
printemps 2011printemps 2011

printemps 2011

juin jardin 2012juin jardin 2012

juin jardin 2012

Publié dans Cahors, jardin

Commenter cet article