Faites de la Laïcité...

Publié le par bigoudene46

Du 3 au 9 décembre, 110 ans après la promulgation de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des églises et de l'Etat, ont eu lieu des actions dans le Lot et partout en France . Dans le Lot, un vaste programme avec des conférences, la projection du film d'Abd Al Malik et la plantation d'arbres de la Laïcité.

Cahors - 09.12.15

Cahors - 09.12.15

Cette initiative dans le Lot est due au CDAL (Comité Départemental d'Action Laïque). Elle a été prévue de longue date mais les événements récents ont donné un aspect encore plus particulier à cette action. C'était "l'occasion de rappeler à chacun la chance que nous avons de vivre dans une république Laïque et l'importance qu'il y a à faire vivre ce principe au quotidien". (Christine Laverdet pour le CDAL 46)

un riche programme...

un riche programme...

La semaine débutait à Figeac par une conférence de Pierre Tournemire ( vice président de la ligue de l'Enseignement) resituant la Laïcité au niveau historique.

Elle se poursuivait par la projection du film d'Abd Al Malik "Qu'Allah bénisse la France". La projection était gratuite au cinéma le Quercy de Cahors et la salle était pleine (environ 250 à 300 personnes s'étaient déplacées, réunissant des populations qui ne se croisent pas forcément souvent dans des salles de spectacle de Cahors)

Faites de la Laïcité...

Puis, des arbres de la laïcité étaient plantés symboliquement, avec la participation des élèves des écoles, au même moment à Cahors, Figeac et Gourdon.

Plaque devant l'arbre de la Laïcité de Cahors

Plaque devant l'arbre de la Laïcité de Cahors

Et cette semaine se terminait par une conférence à Cahors "La Laïcité pour vivre ensemble" avec Bernard Noly (directeur des Francas du Rhône, à l'origine, avec Pierre Tournemire notamment du site "La laïcité à l'usage des Educateurs") et Moktar Kachour (Inspecteur d'Académie honoraire, qui était déjà intervenu en mai dernier sur Cahors pour un séminaire "vivre la laïcité au quotidien")

Bernard Noly et Moktar Kachour

Bernard Noly et Moktar Kachour

Et puis, ne pas oublier le travail de 3 lycéens et de leurs professeurs qui ont fait une lecture théâtralisée d'un texte de Sylvain Levey "Cent culottes et sans papiers". Un tournage qui s'est fait rapidement par Média46, la webTV de la ligue de l'enseignement du Lot.

Des mots importants toute cette semaine... qu'il faut réussir à transformer en actes de la vie quotidienne afin de rencontrer l'Autre et de mieux vivre ensemble !

Publié dans Cahors, Lot

Commenter cet article

Mimi 07/02/2016 11:35

L'auteur Sandrine Desse, dans son roman Charlie profané, livre une réflexion assez iintéressante à ce sujet:
" Les religions m’indifférent profondément. Il n’existe pour moi que des humains dont le droit essentiel est de vivre en pensant ce qu’ils veulent sans avoir à risquer leur vie pour ça. Et c’est ce que la laïcité avait presque réussi à accomplir. Aidé de la science, l’homme avait tué le merveilleux et la sagesse qui seule peut permettre le véritable vivre ensemble était enfin à portée de main. Et aujourd’hui, ce sursaut de délire mystique remet en cause des siècles de combat silencieux et sans violence. Tous les discours que nous pourrions faire pour inciter l’homme à la raison seraient inutiles. L’être humain a besoin de merveilleux autant que de nourriture. C’est la seule chose que la laïcité n’a pas pu lui fournir. C’est notre seule faiblesse."

bigoudene46 14/02/2016 21:19

Réflexion qui interpelle effectivement. Merci de cet apport !