Avant de se servir d'un dessin...

Publié le par bigoudene46

Merci de demander !

Voilà la surprise que j'ai eue samedi matin en découvrant ceci sur le net ! Je n'étais pas ravie bien sûr puisque ce dessin (de moi, ceux qui me suivent reconnaîtront le pont de Térénez que j'ai dessiné cet été) a été emprunté sans aucune demande préalable.

Les personnes qui sont sur Facebook ont pu constater que cela a occasionné de longues et vives discussions !

Bref, entre temps, j'ai pu joindre les personnes qui s'occupent du blog en question. Ils me disent avoir pensé à me contacter, mais ne pas avoir trouvé comment. J'ai donc rajouté mon adresse mail visible afin d'éviter de semblables surprises ! Nous avons eu des échanges très cordiaux et je les ai donc autorisés (ils sont amateurs, parlent des bières bretonnes et ne vendent rien) à utiliser ce dessin en rajoutant mon nom et lien vers mon blog...

J'aurais bien apprécié quelques bières en échange tiens ! (je n'ai pas pu changer les polices d'écriture, la couleur et les formes de ce post se sont calquées sur le texte du blog des bières bretonnes !)

 

Retrouvez ici toute l'actu des bières bretonnes

pont de térénez Sylvie Bargain

Brasserie du Bout du Monde, une nouvelle brasserie bretonne dans le Finistère

Pour ceux qui ne sont pas déjà au courant, une nouvelle brasserie bretonne a fait son apparition dans le Finistère ! Découverte et décryptage de ce projet original.

A l’origine de ce projet on retrouve deux passionnés, Olivier Lallemand (ancien sous-marinier) et Bruno Couchaud (microbiologiste), qui ont décidé de se lancer dans l’aventure brassicole après une formation de brasseur à La Rochelle.

Le lieu quant à lui est des plus insolites. En effet, ces deux brasseurs ont choisi d’installer leurs cuves dans un vieux souterrain à munitions où l’OTAN stockait des missiles et des mines anti sous-marines, situé près du pont de Térénez, face à Landévennec où travaillait autrefois Olivier Lallemand. Peut-être était-ce un signe ?

Ce tunnel de 700 m2 que les deux amis louent est certes un choix plutôt original pour installer une brasserie, mais en réalité il est plutôt cohérent, car il permet de conserver une température constante et peu élevée (12°), idéale pour le stockage de la bière.

Pour l’instant, la Brasserie du Bout du Monde propose une gamme simple comprenant la Térénez Blanche, la Térénez Blonde et la Térénez Brune, avec une capacité annuelle maximale d’environ 1 200 hectolitres. La brasserie souhaite avant tout privilégier les circuits courts, tant au niveau de l’approvisionnement en matières premières (seul le houblon vient d’Alsace, comme pour beaucoup de brasseries bretonnes) que de la distribution, l’objectif étant de distribuer la gamme dans des restaurants, caves et épiceries fines sélectionnés avec soin.

En espérant que leur chemin ne soit pas « miné » d’embûches, nous souhaitons bonne chance à ces deux brasseurs dans cette belle aventure ! Bien entendu, nous ne manquerons pas de déguster leurs produits très prochainement. Affaire à suivre donc !

Si vous avez la chance de la découvrir, n’hésitez pas à revenir ici
et donner votre avis en commentaire ;)

Publié dans pensées...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

izys 21/04/2014 11:59

Ben dis donc : je comprends que ton joli dessin a donné envie de "se servir" mais c'est vraiment très déplaisant je n'aurais pas apprécié. ça ne m'est jamais arivé (mais je ne le sais peut-être
pas) par contre on m'a déjà demandé...

bigoudene46 22/04/2014 21:01



J'avoue que c'est très surprenant de retrouver son dessin comme ça ! Je m'en suis aperçu car il y avait un lien sur mon blog (ce qui était bien de la part des personnes qui se sont servi)... Mais
j'imagine que plein d'images sont empruntées chaque jour sans qu'on n'en sache rien ! J'ai aussi eu des demandes, ce qui est beaucoup plus cordial !