#FIFIG2017...dans la salle d'expo

Publié le par bigoudene46

qui abrite aussi le fameux salon de thé... C'est là que les festivaliers viennent se poser, discuter d'un film qu'ils viennent de voir ou du bain qu'ils viennent de prendre ou bien juste prendre le frais lorsqu'il fait trop chaud dehors en dégustant café, thé ou biscuits... Divers fauteuils qui ont repris vie le temps du festival... en face de la grande cheminée...

Groix - 25.08.17

Groix - 25.08.17

Je poursuis donc le chemin des expositions après la première partie... avec les beaux portraits de Didier Gautier qui est allé saisir sur le vif à travers son objectif les Groisillons de souche ou d'adoption dans leur univers. Vous pouvez allez voir son travail là

Photo Didier Gautier

Photo Didier Gautier

Josephine Van Glabeke et Alan Scaviner nous emmenaient dans le village des abricots en Haïti, quelques jours avant l'arrivée de l'ouragan Matthew et après. Un témoignage "au pays des Indiens".

Photo Joséphine Van Glabeke et Alan Scaviner

Photo Joséphine Van Glabeke et Alan Scaviner

Je parlerai demain de la dernière expo qui se trouvait dans cet espace...

Pour ma part, j'ai eu un petit encart dans le Télégramme du dimanche 27... même si l'histoire de la mémoire est un peu floue dans l'article car on a l'impression à le lire que je dessine de mémoire... J'ai parlé de carnets comme une mémoire... donc c'est plutôt l'inverse : les dessins fixent les moments dans ma mémoire !

Le Télégramme 27.08.17

Le Télégramme 27.08.17

Et puis le FIFIG, c'est souvent aussi l'occasion de découvertes musicales. En voici une : "Daredemo", c'était le samedi soir à l'Usine de Port-Lay. La jeune femme multi instrumentiste et chanteuse était assez surprenante !

Daredamo - Samedi soir à Port-Lay

Commenter cet article