Sketchcrawl #53 à Lorient... Après-midi

Publié le par bigoudene46

Décidément, je n'arrive pas à suivre le rythme en ce moment ! Voici donc l'après midi du sketchcrawl du 22 octobre (le matin, c'était là). Nous avions donc rendez-vous devant l'hôtel Gabriel. De nouveaux croqueurs nous avaient rejoints et nous étions environ 35 répartis sur le péristyle... Ces citrouilles m'ont fait de l'oeil, et tout en discutant avec Rosine, je me suis installée devant jusqu'à ce que l'arrosage automatique se mette en route, nous obligeant à prendre du recul !

22.10.16 - Lorient

22.10.16 - Lorient

Vers l'hôtel Gabriel...Vers l'hôtel Gabriel...
Vers l'hôtel Gabriel...

Vers l'hôtel Gabriel...

Je pensais ensuite enfourcher mon vélo et aller de groupes en groupes pour discuter et prendre des photos. J'ai commencé en allant vers la colline du Faouëdic où se trouvaient les croqueurs de la presqu'île de Crozon... Et puis, lorsque je suis montée et que je me suis retrouvée face aux moulins, je n'ai pas résisté et j'ai ressorti mon carnet entre deux coups de téléphone !

Colline du FaouëdicColline du Faouëdic
Colline du FaouëdicColline du Faouëdic

Colline du Faouëdic

22.10.16 - Lorient

22.10.16 - Lorient

Les deux moulins sur la colline du Faouëdic ont été construits par la Compagnie des Indes (l'un en 1677, l'autre en 1719) Sans doute des reconstructions... Ils fournissaient la farine qui servait à fabriquer le pain et les biscuits de mer qui nourrissaient les ouvriers du port et les équipages. 

Je trouve qu'ils ont un look très "moulins des villes" !

Depuis le muret où se trouvent des pièces métalliques gravées, je fais un essai de frottage afin de lire ce qui y est inscrit... Il s'agit des distances avec les clochers alentour !

Et en levant la tête, on se trouve sous la tour de la découverte. C'était une tour de guet qui permettait de surveiller l'approche des bateaux et des éventuels contrebandiers qui manoeuvraient sur les côtes de Groix. Sa première construction date de 1731 (sur le réservoir), puis, après avoir été détruite par la foudre , à deux reprises, elle a été reconstruite sur la colline du Faouëdic par l'architecte Philippe Guillois qui l'équipe d'un paratonnerre (1786).

C'était déjà l'heure de retrouver les autres croqueurs à la Tavarn Ar Roue Morvan (Taverne du Roi Morvan), qui sera sans doute notre QG en Juin prochain ! Une superbe journée !

Le lendemain, une pleine page sur Ouest France

Le lendemain, une pleine page sur Ouest France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article